EN ACCORD AVEC LA NOUVELLE RÉGLEMENTATION (UE) N°2022/328, LES EXPORTATIONS VERS LA RUSSIE ET LA BIÉLORUSSIE DE BIENS ET DE TECHNOLOGIES À DOUBLE USAGE SONT SUSPENDUES AVEC EFFET IMMÉDIAT.

IN ACCORDANCE WITH THE NEW REGULATION (EU) N°2022/328, EXPORTS TO RUSSIA AND BELARUS OF DUAL-USE GOODS AND TECHNOLOGIES ARE SUSPENDED WITH IMMEDIATE EFFECT.

Les brouilleurs de microphone à ultrason, comment ça fonctionne ?

1. Le fonctionnement des microphones.

Avant de commencer dans le vif du sujet, il est important de comprendre comment fonctionne un microphone, qu’il s’agisse d’un microphone espion ou non, la plupart d’entre eux fonctionnent de la même manière ou presque. Pour faire simple, un microphone transforme une onde sonore en courant électrique.

Le microphone dynamique :

-Une onde sonore fait vibrer une membrane solidaire à une bobine.

-La bobine fait un mouvement de va-et-vient autour d’un aimant fixe et produit ainsi un courant électrique.

-Le signal électrique produit est analogue aux variations de l’onde sonore.

Microphone dynamique

Le microphone électrostatique :

-Une onde sonore fait vibrer les deux armatures d’un condensateur.

-La capacité du condensateur varie et produit ainsi une tension électrique analogue aux ondes sonores.

Microphone electrostatique

Quelle que soit la technologie, le signal électrique produit par un micro peut être enregistré (Cassette audio, disque, microsillon, fichier numérique…) ou bien amplifié et diffusé en direct sur un haut-parleur comme lors des concerts.

Si vous voulez tout savoir sur les microphones, vous pouvez visiter la page Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Microphone

2. Les ultrasons, sons et infrasons.

Nous, les êtres humains, nous n’entendons pas simplement des sons, mais plutôt une combinaison entre les fréquences, c’est-à-dire les hauteurs de sons, et le niveau de pression acoustique de ces sons. Les termes suivants sont importants pour comprendre ce qu’est l’audition :

La fréquence, mesurée en hertz (Hz), indique les vibrations par seconde qui parviennent à nos oreilles. Là-bas, ces vibrations sont traitées par les différentes parties de l’organe de l’audition. Les hommes entendent en moyenne les fréquences entre 20 et 20.000 hertz. La plage entre 500 et 4.000 hertz est la plus agréable. C’est dans cette plage que se situent par exemple la voix humaine ou la musique (en fonction du volume, bien entendu).

En dessous de 20Hz, nous parlerons d’infrasons, et en dessus de 20.000 Hz (20kHz) nous parlerons d’ultrasons. Ces fréquences ne seront pas audibles par l’homme, mais nous pourrons être captés par la plupart des microphones.

Fréquence sonore audible par l'homme

3. La puissance sonore, pression acoustique ou dB

Le niveau de pression acoustique, mesuré en décibels (dB), indique avec quelle pression les ondes sonores parviennent au tympan. Plus la valeur est élevée, plus le son est puissant. Le seuil auditif, c’est-à-dire la limite d’audibilité, se situe à 0 dB. Si un son est plus faible que 0 dB, l’être humain ne le perçoit pas. Une conversation ordinaire se situe aux alentours de 50 dB. Le seuil de douleur se situe à environ 120 dB - dans ces plages acoustiques, l’ouïe peut subir des dommages entraînant une surdité.

echelle-niveau-sonore-compresseur-groupe-electrognejpg-26097

4. Les brouilleurs à ultrasons

Maintenant que nous avons compris les principes de fonctionnement des sons, ultrasons, de la pression acoustique et des microphones en général, nous pouvons rentrer dans le vif du sujet « Les brouilleurs par ultrasons ».

Ces dispositifs possèdent des transducteurs ultrasons ou haut-parleur ultrasons, régler sur une fréquence précise, généralement inaudible par l’homme, mais pouvant être capté par les microphones. La plupart des dispositifs de brouillage par ultrasons utilisent une fréquence entre 22 et 28kHz, plus la fréquence et basse, et le niveau sonore important, plus l’ultrason risque de devenir audible. Cependant, il sera également plus efficace contre différent type de microphone. Bien que l’utilisateur n’entende pas l’intégralité de l’onde sonore, il est possible qu’un léger sifflement parvienne à ces oreilles. Habituellement, le déploiement d’une ventilation/climatisation/chauffage suffira pour cacher le bruit et passera inaperçu.

Brouilleur de microphone espion  (9)

OK d’accord, mais comment ça fonctionne ton jammer à ultrasons pour brouiller un microphone ?

J’y viens ! Réellement, nous parlons de brouillage, alors que nous devrions employer le mot saturation. Les brouilleurs à ultrasons attaquent les microphones-espions par saturation. C'est-à-dire qu’il va émettre une onde sonore tellement puissante pour le microphone, que ce dernier sera totalement incapable de capter les autres sons aux alentours. Le principe est le même que mettre une enceinte à côté de son téléphone, à fond, même si vous parlez derrière, votre interlocuteur ne vous entendra pas.

Super j’ai compris comment fonctionne les brouilleurs à ultrasons, maintenant explique-moi comment les déployés pour se protéger contre les microphones-espions ?

On retrouve deux cas de figure principaux pour le déploiement des brouilleurs à ultrasons. Dans le cas où nous connaissons la source de danger capable de réaliser les enregistrements à notre insu, et dans le cas où nous ne la connaissons pas.

Dans le premier cas, le dispositif de brouillage par ultrasons sera placé au plus proche de la source dangereuse et les transducteurs ultrasons dans sa direction. De manière à attaquer les microphones du point le plus proche possible.

Par exemple : durant une conversation entre deux interlocuteurs, je suspecte la personne en face de moi de réaliser un enregistrement de notre conversation. Dans ce cas, je pourrais placer le dispositif sous le bureau, au plus proche de lui, et dans sa direction, de manière que tous les dispositifs-espions qu’il pourrait posséder sur lui (smartphone, dictaphone, micro-espion) soient complètement saturés par l’ultrason.

Brouilleur ultrasons positionnement

Dans le second cas, il faudra prendre en compte la taille de la pièce en mètre cube. En effet, un dispositif de brouillage par ultrasons est directif et permet de protéger une certaine surface, par exemple, le brouilleur ultrasons ANGEL 3 de Europe-Connection permet de protéger une pièce de 15m3 environs contre les enregistrements-espion. Dans le cas où nous ne connaissons pas la source dangereuse, il faudra placer un dispositif tous les 15m3 environs, afin de protéger l’intégralité de la pièce.

placement brouilleur ultrasons

Europe-Connection propose différents scénario de mise en place dans ces notices d’utilisation et des explications précisent concernant la mise en place pour obtenir le meilleur rendement des appareils.

Comment choisir son brouilleur par ultrasons ?

Il faut prendre en compte que les brouilleurs ultrasons sont généralement des dispositifs couteux, il est difficile, voir impossible de trouver ce genre de dispositif de protection pour moins de 400 euros sur le marché actuel. La plupart des dispositifs de protection contre les enregistrements à moins de 400 euros seront des dispositifs sur fréquences audibles, comme le rabbler MNG-300, efficace, mais bruyant. Le prix élevé est dû à une électronique complexe, et des composants couteux pour la fabrication de ce genre de dispositif de protection.

La fréquence du dispositif de protection contre les enregistrements à technologie ultrasons :

La fréquence est un point important, plus la fréquence sera basse, autour de 20 kHz, plus l’appareil risque d’être bruyant, mais plus il sera performant pour lutter contre différent type de microphone. Les dispositifs à partir de 24kHz sont considérés comme totalement silencieux. Ils seront cependant moins performants contre les iPhone ou autres microphones waterproof. L'autre point important est la variation de la fréquence, un dispositif à fréquence fixe sera utile uniquement contre des microphones de basse qualité. Les brouilleurs ultrasons possédant une fréquence variable permettrons de déjouer les réducteurs de bruit ambiant, présent sur la plupart des dispositifs de moyenne et haute qualité.

La pression acoustique du brouilleur à ultrasons :

Il est important de vérifier également la pression acoustique du dispositif, plus celle-ci sera haute, plus l’appareil sera puissant. Mais plus la pression acoustique est haute, plus l’appareil représente un danger pour l’utilisateur. En effet, même si le son est inaudible ou presque, la pression acoustique reste inchangée. L’utilisation d’un appareil ultrasons durant 24 heures avec une pression acoustique de 100dB seraient la même chose que de passer 24 heures dans les premiers rangs d’un concert. Il en résulterait certainement des céphalées et autres traumatismes dus à la pression sonore.

Il faudra bien choisir son appareil, en fonction du temps d’utilisation nécessaire, et surtout du lieu. Une salle de réunion pourra accueillir un brouilleur ultrason avec une pression acoustique de 120Db alors que pour un véhicule une pression acoustique de 90dB sera largement suffisante.

 

L’autonomie et la charge du brouilleur d’ultrasons :

Le dernier point et l’autonomie et le type de charge utilisé pour un brouilleur ultrasons. Certains dispositifs doivent s’alimenter en 5v d’autre en 220v, certains possèdent une batterie, d’autres non.

Si vous êtes souvent en déplacement, préférez un appareil portatif, avec une batterie interne et la possibilité de recharger l’appareil en 5v via des prises USB. Si l’appareil est fixe, préférez les dispositifs s’alimentant sur des prises de courant secteur en 220v, ils sont généralement plus puissants.

 

Pour finir, Europe-Connection propose 3 types de brouilleurs ultrasons :

 

-Le brouilleur PRIVACY-GUARD, est un dispositif portatif, avec un port de recharge en 5v et une batterie interne. Le dispositif produit une pression acoustique de 100 dB en sortie des transducteurs ultrasons et de 85dB à 1,5 mètre de distance. Il est parfait pour l’utilisation en voiture ou dans de petites pièces. Sa fréquence sonore varie entre 23kHz et 26KHz.

 

Brouilleur ultrasonsANGELQUICK

-Le brouilleur ultrasons ANGEL3, est un dispositif hybride, possédant un port de charge en 220v, mais également une batterie interne, lui permettant d’être utilisé aussi bien en portatif qu’en mode fixe. Sa fréquence varie entre 22 kHz et 28kHz. En sortie du transducteur, la pression acoustique est de 120dB. Il s’agit d’un des dispositifs les plus performants, mais émettra un léger sifflement dans une pièce silencieuse.

Brouilleur de microphone espion  (7)

-Le brouilleur BU23/BU28 est également un dispositif hybride, il peut être utilisé en version fixe ou en version portable. Il possède une batterie de 10.000 mAh et une consommation de courant réduite lui offrant une autonomie supérieure à 10 heures d’utilisation. Il fonctionne sur une fréquence variable de 24 à 26 kHz le rendant totalement silencieux. Il offre une pression acoustique de 120Db en sortie, faisant de lui un appareil silencieux et performant.

Brouilleur ultrason BU28
Brouilleur ultrasons BU23

Europe-Connection propose différents services de vente et d'installation de dispositif pour se protéger contre les microphones espion. Pour plus de renseignement, rendez-vous sur la page contactez-nous.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,